Abschlussfeier ALLOCUTION de Patrick Kasasi

ALLOCUTION A L’OCCASION DE LA REMISE DES BREVETS DE LA FORMATION SUR

L’INTERACTION  DANS LES SOINS GERIATRIQUES
La methodologie attentive des mouvements et des touchements et l´effect sur la santé

Monsieur le Secrétaire Général du Ministère des Affaires Sociales et Solidarité Nationale, Monsieur le Directeur National de la Direction d’encadrement des Personnes de Troisième Age, Madames et Messieurs les Directeurs et Directrices des Homes des vieillards,
Madames et Monsieurs le Responsable de la Caritas Kinshasa
Distingués invités et chers Collègues.

Durant cinq semaines, nous, Filles et Garçons des salles, kinésithérapeutes, médecins et autres agents en charge des vieillards  avons suivie la formation sur l’interaction dans les soins gériatriques à l’hospice Saint Pierre, formation assurée par madame HERMINE MOSER, Infirmière Diplômée,  Professeur pour les métiers de soins, Entraineur Kinaesthetics, Développement de la santé et  Formation interculturelle.

Tout au long de la formation nous avons appris à comprendre la personne dans son intégralité et non seulement se limiter de voir et de soigner les déficits du corps. Pour ce,  « SE MOUVOIR » constitue une des bases centrales de la vie humaine car l’expérience et la perception du propre mouvement encourage la qualité des soins de sa propre santé et celle de l’autre. Bref les mouvements faites avec une attention accrue améliorent la qualité de la vie et l’autonomie.

Nous voici aujourd’hui à la fin cette formation qui est en réalité est pour nous le commencement d’une nouvelle expérience professionnelle, nous tenons donc, à remercier nos autorités pour cette opportunité bien importante, nos remerciements vont également à Caritas Kinshasa pour avoir pensé aux vieillards en organisant cette formation, nous remercions aussi  l’hospice Saint Pierre surtout la Sœur Julie pour son hospitalité, et enfin nous sommes très reconnaissant à l’égard de Madame Hermine pour sa disponibilité , son sens de bénévolat et sa ferveur dont elle a fait montre en notre faveur.

Nous osons croire que, celle ci n’est pas une dernière et nous souhaitons que pareilles formations aie lieu régulièrement pour permettre un partage d’expérience entre différents hospices.

Merci de votre attention.

Patrick Kasasi
Garcon de Salle, Journaliste

Dieser Beitrag wurde unter Allgemein, Bildung & Pflege, Interkulturelles, Kinaesthetics, Kinshasa, Lebensqualität veröffentlicht. Setze ein Lesezeichen auf den Permalink.

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.